Parmi les aspects du monde du travail qui lui apporte dynamisme et flexibilité, le travail en intérim ou temporaire est une aubaine pour une large partie de la population laborieuse. L’intérim est-il toujours avantageux ?

Intérêt du contrat temporaire

Le travail en intérim est une solution de premier choix pour de nombreux travailleurs du secteur privé, tout en étant une vraie source de flexibilité pour les entreprises utilisatrices.

Intérêt pour les intérimaires

Le contrat temporaire de travail offre un certain nombre d’avantages pratiques à l’intérimaire. Il lui garantit notamment une grande souplesse dans la gestion coordonnée de leur vie personnelle ou familiale et leurs activités professionnelles. Intégrer plusieurs entreprises de manière alternée et y travailler sans les incidents pouvant nuire au curriculum permettent de développer plus rapidement des expériences. Ce genre de travail permet également d’élargir ses réseaux et contacts professionnels.

Intérêt de l’intérim pour l’entreprise utilisatrice

Le recrutement d’intérimaires est avant tout une assurance de disposer de profils et compétences adaptées (formées et qualifiées), sans avoir à déployer de moyen RH en interne. Outre un gain de temps dans le processus de recherche et d’intégration de nouveaux employés, l’entreprise profite de l’accessibilité immédiate des compétences. Le choix tourné vers l’offre de contrat intérim est également judicieux du point de vue économique et comptable. On bénéficie aussi de la diminution du coût global lié aux tâches d’administration, à la fiscalité ou encore touchant les obligations sociales.

Avantages liés au contrat d’intérim

Le contrat d’intérim en lui-même constitue une source d’avantage multiple pour l’intérimaire. En dehors d’une durée modeste (3 mois renouvelables), ce contrat donne lieu au moins aux mêmes traitements sociaux que ce que procure un contrat de travail classique. Il faut aussi regarder du point de vue salarial. Le travailleur en intérim bénéficie notamment d’une double indemnité à l’issue de son contrat : une indemnité de fin de mission et une indemnité compensatrice de congé payé équivalentes chacune à 10% du salaire total brut.

Les inconvénients de l’intérim

Comme son nom l’indique, intégrer le marché du travail temporaire expose à la précarité et donc à l’irrégularité des revenus. On peut avoir à attendre plus ou moins longtemps après la fin d’une mission avant de signer pour une autre. Ensuite, compte tenu de la durée courte et du fait qu’il faut tout le temps changer d’environnement de travail, on peut avoir à subir quelques troubles au niveau du mental. Notamment, il faut remettre en question ses acquis à chaque nouveau contrat.

Comment bien choisir son travail en intérim ?

Les inconvénients du travail temporaire et du contrat d’intérim pour les travailleurs peuvent parfaitement être maîtrisés et évités, à condition d’avoir préparé son entrée dans ce secteur du marché du travail. En effet, l’intérim est une approche à faire en toute circonspection, en parfaite connaissance de cause.

Même si ce type de contrats ouvre directement au marché de l’emploi, un coaching sérieux doit être proposé au candidat intérimaire dans la compréhension de ce monde, le choix de son cursus, la maîtrise même de ses compétences… Des agences d’intérim comme Intérimaires Info justement cet accompagnement aux personnes intéressées par le travail temporaire.

Thank you for your vote!
Post rating: 0 from 5 (according 0 votes)