Beaucoup de personnes dans le monde, notamment les enfants n’apprécient pas les betteraves. Pourtant, ce sont d’excellents légumes, chargés d’éléments à haute valeur nutritive. Elles sont surtout faciles à cultiver. Détails ! 

Les betteraves : culture et entretien

La culture et l’entretien des betteraves ne sont pas compliqués. D’abord, son arrosage est au cœur d’une attention particulière. En effet, ce sont des légumes appréciant l’humidité en maintenant l’eau plus longtemps au paillage de leurs pieds. La sécheresse et les fortes chaleurs en été ne conviennent pas à leur plantation. Déshydratées, leurs racines deviennent également dures et fibreuses. Ainsi, il faut penser à l’arroser régulièrement. Les dernières actualités sur les betteraves sont à suivre sur Terres et Territoires.

Les betteraves : temps de récolte

Les betteraves se récoltent généralement 3 mois après le semis. Celui-ci s’effectue effectivement dès le mois d’avril pour une récolte estivant. Pour une récolte plus tardive, le semis a le devoir de s’échelonner jusqu’en mi-juin. Semées en avril, les premières betteraves peuvent s’arracher facilement mi-juillet. Elles peuvent se consommer crues ou cuites. Il convient surtout de préciser que leur récolte se fait au en fonction des besoins du consommateur avant leurs premières gelées. 

Les betteraves : richesse nutritionnelle 

Les betteraves sont des aliments riches d’éléments nutritifs et de composés protecteurs. D’abord, elles sont pleinement chargées en vitamines, dont la vitamine C de leurs racines et la vitamine A de ses feuilles. Elles sont également une véritable source de fibres, d’acide folique et d’antioxydants. La bétanine qui attribue à la betterave sa couleur diminuerait les risques de certaines maladies cancéreuses, à savoir le cancer de la peau, des poumons et du foie. Renfermant des caroténoïdes dans ses feuilles, la consommation de la betterave préviendrait le cancer du sein chez la femme. Enfin, le jus de betterave composé de nitrates est connu pour réduire le coût en oxygène pendant des efforts physiques intenses.

Les betteraves : mode de conservation

Pour conserver les betteraves en hiver, il faut d’abord arracher leurs racines et les faire sécher au potager pendant une journée. Une autre pratique de leur conservation est le coupage des feuilles au niveau de leurs collets. Nettoyées, les racines en silo sont prêtes à être stockées dans un cellier ou en cave. Pour améliorer leur stockage, il est enfin possible de les recouvrir de sable sec. Ne pas oublier de toujours les mettre à l’abri de la lumière et du gel.

Thank you for your vote!
Post rating: 0 from 5 (according 0 votes)